Accueil > Revue de web > Rennes. Des caméras de surveillance dalle du Colombier dès lundi

Rennes. Des caméras de surveillance dalle du Colombier dès lundi

Voir en ligne : Rennes. Des caméras de surveillance dalle du Colombier dès lundi

Ouest France, 13/11/12

Rennes. Des caméras de surveillance dalle du Colombier dès lundi
Sécurité mardi 13 novembre 2012

Les missions de la police municipale évoluent avec l’élargissement des horaires des patrouilles en fin de semaine et les nouvelles caméras de surveillance, dalle du Colombier, dès lundi prochain.

La police renforcée dans le centre

L’adjoint à la sécurité, Hubert Chardonnet, a présenté lundi soir, en conseil municipal, la nouvelle organisation de la police municipale. Les horaires des patrouilles vont notamment évoluer face aux demandes accrues des riverains du centre-ville excédés par les nuisances sonores, notamment en fin de semaine.

Les policiers de la ville patrouilleront les jeudis, vendredis et samedis, dans l’hyper centre jusqu’à 21 h et parfois minuit, contre 19 h actuellement.

Hubert Chardonnet a ensuite précisé que « des actions ciblées seront mises en place sur la dalle Kennedy, au Landrel et aux abords des piscines des Gayeulles et de Brequigny ».

Des caméras au Colombier lundi

Les policiers municipaux interviendront aussi plus fréquemment dans les quartiers. Ils continueront leur autre mission « régalienne » : le stationnement gênant, le regroupement de chiens, les ventes à la sauvette « mais en aucun cas la police ne fera du maintien de l’ordre. Je le redis ici, c’est une police de tranquillité publique ».

Hubert Chardonnet a également profité de cette délibération pour annoncer la mise en service prévue de cinq caméras de surveillance sur la dalle du Colombier lundi prochain à 9 h du matin. D’autres suivront à Maurepas, au centre commercial Europe, en 2013.

« Pas de solutions miracles »

Remy Lescure, pour le groupe d’opposition Alliance Citoyenne, veut aller plus loin en ciblant les quartiers « au regard des chiffres de la délinquance notamment au Blosne, à Maurepas, Villejean, Bréquigny ou encore la gare ».

Bruno Chavanat, candidat aux municipales et leader de l’opposition Union Rennes Métropole, s’est « réjoui de ces propositions » en soulignant, un peu provocateur, « la droitisation » d’Hubert Chardonnet.

En évoquant les trafics de stupéfiants place de la République, il est revenu sur le projet de vitrage des arcades du palais du commerce « qui va, je le crains, déplacer le problème ». Hubert Chardonnet a mis en garde Remy Lescure sur « la stigmatisation des quartiers. » À l’attention de Bruno Chavanat il a répété que « le vitrage des arcades n’était pas la solution miracle ».

Hubert Chardonnet espère maintenant la venue, à Rennes avant la fin du mois, du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, pour signer la nouvelle convention entre la police municipale et la police nationale.

Vincent JARNIGON.

comments h

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document